Organisation pour la 1ère fois sur le continent africain, par l'organisateur W.A.F.F...

Le combat de M.M.A. s'est deroulé dans l'enceinte du Palais des Congrès de Marrakech.
Le ring sur lequel ont evolué les combattants et artistes était dressé dans la Salle Royale du Palais.

Pour la première fois au Maroc, le public a pu assister à un show exceptionnel mixant combats de M.M.A.et artistes de la chanson.
Divers combattants internationnaux se sont rencontrés au travers d'un show musical.

La W.A.F.F (World Absolute Full Fight) offrit l'ultime combat de Kamel Chouaref VS Basha Valon sur le sol marocain.
 

L'organisateur international W.A.F.F. a proposé un spectacle unique sur le continent africain.

Article de presse
 
 
   
Un grand remerciement aux sélectionnés et à notre match-maker Cyrille Diabaté  

 
 
     
 
 
 
Organisation des combats de M.M.A. du 22 mars 2003 - Palais des Congrès - Marrakech


Combats M. M. A. (Mixed Martial Arts)

- David Baron VS Jean Frédéric Dutriat :

Très beau combat en ouverture qui donne tout de suite le ton de la soirée.
Différence de style assez nette entre les deux adversaires : J.F. Dutriat est champion d'Ile de France de Muay-thai (1999) tandis que D. Baron est judoka mais a également remporté trois combats de Shooto en Hollande (2000-2001). David Baron mène le jeu dès le début du combat et effectue toute les amenées au sol. Dutriat ne manque pas d'énergie et se défend bien, jusqu'à ce qu'une clé de cheville extrêmement bien verrouillée le force à abandonner au milieu du 2ème round.
 
- Grégory Bouchelaghem VS Ben Dandois

France VS Belgique pour un combat réellement impressionnant !
Si Bouchelaghem mesure 190 cm pour 85 Kg, il parait en faire 10 de plus… Ce vice champion de France de Karaté Shotokan (2000) et multiple champion de Grappling, jiu-jitsu, Kenpo et sambo ne laisse pas indifférent. Face à lui, Ben Dandois n'a pas à pâlir : à 24 ans, il est champion de Belgique de lutte (2002) et invaincu en Shooto (3 combats pro en Hollande). L'expérience de B. Dandois se fait sentir dès les premières minutes, et même si il encaisse quelques lowkicks, il prend le dessus en réalisant les takedowns et en contrôlant bien son adversaire au sol. Le Belge remporte donc intelligemment le 1er round et ne souhaite pas en rester là. Mais renversement de situation dans le 2ème round ou lors d'une tentative de ramassage de jambes, Ben Dandois reçoit un terrible kick au visage.
Son arcade sourcilière gauche s'ouvre sur plusieurs centimètres et, même si il n'est pas KO, Dandois est arrêté à cause de la blessure qui saigne abondamment. L'un des meilleurs combats de la soirée.
 
- David Pierres-Louis VS Xavier Foupapokam

Encore un affrontement de style : Jiu-jitsu brésilien contre Boxe Thaï.
Pour les combats de cette soirée, les règles étaient claires : pas de coups au visage pendant le combat au sol.
Ne contrôlant pas ses réflexes de boxeur, X. Foupapokam frappe David Pierres-Louis au visage après que celui-ci l'ai projeté au sol. Avertissement de l'arbitre et le combat reprend debout. Second takedown de Pierres-Louis et, une fois encore, Foupapokam envoie un crochet au visage du jiu-jitsuka. Deuxième et dernière intervention de l'arbitre qui disqualifie le boxeur pour ses coups interdits. Aucune tension entre les deux combattants qui se remercient et se félicitent sur le ring. A seulement 21 ans, Xavier Foupapokam, dit " Professeur X ", a encore le temps pour apprendre à contrôler ses frappes qui ont suffisamment de punchs pour mettre KO ses adversaires.
 
- Kassim Annan VS Jean-François Lenogue

Premier combat de lourds léger, et la présence sur le ring de deux combattants très expérimentés. Encore un match où les styles vont faire la différence. Kassim Annan est un expert au sol sortant de l'académie Quoniam, de l'autre côté, Jean François Lenogue est un puncher venant du Vô-Thuat, avec un palmarès impressionnant et plusieurs combats de vale-tudo à son actif. Le combat commence et Lenogue cherche immédiatement le KO tandis que Kassim Annan est déjà dans ses jambes et réussi un superbe takedown. Dans son élément, Kassim multiplie les positions (montée, cross, genou sur la poitrine) et tente rapidement une clé de bras. Celle-ci ne fonctionne pas et le combat repart debout. Magnifique second takedown de la part de Annan qui reprend le contrôle au sol. Il se laisse renversé et applique un étranglement triangle duquel Jean François Lenogue n'arrivera pas à s'échapper… Il abandonne sur soumission au milieu du 1er round.
 
Championnats du Monde professionnels W.A.F.F.
 

*Championnat du monde " LIGHTWEIGHT "

Fouad Ezbiri VS Nelson Monteiro

Pour ce titre de champion du Monde WAFF, Fouad Ezbiri (4 fois champion de France et champion d'Europe de kick-boxing en 2002) accepte les règles du free-fight et fait face à Nelson Monteiro, un portugais originaire du Cap Vert ayant déjà participé au 1er World Absolute Fight en juin 2002. La foudre se déchaîne dès les premières secondes et les coups fusent dans tous les sens. Fouad Ezbiri ne retrouve pas les mêmes distances que dans ses combats de boxe thaï, ses frappes sont donc moins puissantes. Les passages au sol sont assez statiques : Nelson Monteiro n'arrive pas à passer la garde fermée d'Ezbiri.
Si le premier round affiche un score nul pour les deux adversaires, le deuxième sera fatal pour Nelson Monteiro qui, touché à plusieurs reprises au visage, saigne abondamment du nez. Les docteurs essayent d'arrêter ce saignement, en vain. Ezbiri est le nouveau champion des supers léger.

 
     

*Championnat du monde " WELTER WEIGHT "

Jean Louis Alberch VS Massimo La Gioia

2ème championnat du monde avec un France / Italie, et la participation de jean louis Alberch, membre du team French Konnection, finaliste du Golden Trophy 99 et absent des rings depuis presque deux ans suite à une rupture de ligaments.
Quoi qu'il en soit, Jean-louis est en pleine forme, et bien qu'il se méfie d'un adversaire sur lequel on ne sait rien, il place des enchaînements pieds poings de toute beautés. Complètement dépassé, et après une terrible série de coups à la tête, Massimo La Gioia abandonne à l'appel du 2ème round. Un combat net et sans bavure pour le retour attendu de Jean-Louis Alberch.

     

*Championnat du monde " LIGHTHEAVYWEIGHT "

Moïse Rimbon VS Stéphan Potvin.

Du sérieux pour ce combat mettant en jeu la ceinture de champion du monde des Midleweight. Faisant partie du top 5 des meilleurs combattants français, Moïse Rimbon affronte un champion des UCC Canadiens, Stéphan Potvin. Le palmarès des deux combattants implique une vigilance extrême, où la moindre erreur peut être fatale.
Moïse ne refuse pas le combat debout, mais se retrouve très rapidement au sol où il déborde le canadien. Si le français remporte de justesse le 1er round, il empoche le 2ème haut la main en foudroyant Potvin par un coup de genou au foie pendant que le gong annonce la fin du round. Potvin a une minute pour récupérer, et c'est très dur. N'écoutant que son courage, Stéphan Potvin termine le combat la tête haute. Décision unanime des juges pour Moïse Rimbon, qui prouve son niveau à l'échelle internationale.

 
     

*Championnat du monde " HEAVY WEIGHT "

Fabricio Werdum VS Kristof Midoux.

Le combat vedette du WAF II : un brésilien ceinture noire de jiu-jitsu, et champion du monde de sa discipline, face au N° 1 Français des lourds. Le combat sent la poudre et pendant le passage des hymnes nationaux, les adversaires ne se quittent pas des yeux…
Dès que la cloche retentie, Midoux fonce sur le brésilien et enchaîne les coups au visage.
Aucun effet sur Fabricio Werdum qui a déjà saisi les jambes du français et qui l'amène au sol alors qu'ils sont tous deux dans les cordes. De retour au centre, Werdum passe immédiatement la garde de Midoux qui tente alors une soumission sur la jambe bu brésilien, sans effet. Werdum accélère et place un triangle qu'il transforme ensuite en clé de bras qui forcera K. Midoux à abandonner avant la fin du 1er round. Fabricio Werdum est le champion poids lourd du World Absolute Fight, avec une maîtrise technique parfaite.

 
 
Basha Valon
 

Commentaires signés par Gregory Huau
de Extrem Fight Magazine, partenaire officiel de la W.A.F.F., mensuel accompagné d'un DVD que vous trouverez en kiosque.

Nous tenons à signaler la gentillesse et l'avenir certain de ce grand combattant, Basha Valon (Belgique), qui était opposé à Kamel Chouaref lors du championnat du monde de kick boxing.

W.A.F.F.

 
 
 
 
 
 
         
         
   
         
         
   
         
         
   
         
         
   
         
         
   
         
 
 

Journalistes présents au World Absolute Fight II de Marrakech
   
Photographes :    Presse People :

Sam Bobino
Agence Milton

Nicolas Denizon
France Dimanche

 

 
 

Rachid Aouli
Associated France Press

Jean-François Guyot
Oh Là et AFP

Caroline Berger
France Dimanche

Corinne Calmet
Télé Loisirs

Hassen Chouchaoui
Télé7Jours



   
Presse sportive :   Télévisions

Damien Burnier
France Soir

Karim Ben Ismael
L'Equipe

Serge Marches, Gregory Huau, Jim Mentfakh, Pacôme Lajotte
Extrem Fight Magazine


 

Jean-Paul Maillet
Pathé Sport

Bruno Milliene
Eurosport

Alexandre Dell, Anthony Lebreton
Infosport

Claudio Alessi
Léman Bleu

Grégoire Tournon
France 2

Télévision marocaine
RTM

Canal +
Estelle Martin

Notre attaché de presse : Patrick Moyse
PM Organisations